A la Une

SEGAL’ARTS A PRENDEIGNES 30, 31 JUILLET ET 1 AOUT 2021
Le festival Ségal’Arts de Prendeignes sera de retour pour une 16ème édition les 30, 31 juillet et 1er août 2021.
Lire la suite En savoir plus
PROCES – VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du jeudi 15 avril 2021
Le Conseil Municipal de la Commune de PRENDEIGNES, dûment convoqué, s’est réuni en session ordinaire....
Lire la suite En savoir plus

PROCES – VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mardi 16 février 2021
le Conseil Municipal de la Commune de PRENDEIGNES, dûment convoqué, s’est réuni en session ordinaire, à la Salle d’Animation, sous la présidence de Monsieur BAHU Pascal, Maire.
Lire la suite En savoir plus


Vidéo
Fête Votive 2019 Prendeignes
https://youtu.be/7pgYIOZGmuE
Lire la suite En savoir plus

Ségal’Arts 2019 Prendeignes
https://youtu.be/YEXHl7c0-gQ
Lire la suite En savoir plus

REPORTAGE MON PLUS BEAU VILLAGE 2018
https://youtu.be/fG4bL79x_xE
Lire la suite En savoir plus

Actualité Pour découvrir tous les grands sites de MIDI-PYRÉNÉES
Visiter ce site

Les chantiers citoyens de l’association DECLAM’
Visiter ce site

Grand Figeac
Visiter ce site




Géographie

La châtaigneraie

On appelle la région "châtaigneraie", en raison de l’importance des forêts qui comptent parmi les plus fournies du Quercy. La châtaigne fut longtemps la base de l’alimentation locale et reste encore une source de revenu pour certains. Cette forêt comporte bien d’autres essences comme le chêne, le hêtre, le bouleau, le charme, le merisier. Et en sous-bois bruyères fougères et genêts.
Peu propice aux grandes cultures de céréales, ce pays de serres s’est aujourd’hui fait une spécialité de l’élevage.
Accolée au Massif Central, aux portes du Ségala, la châtaigneraie est située au carrefour de prestigieuses régions naturelles : Auvergne, Rouergue, Quercy, Périgord, Limousin.
La carte du peuplement est intéressante à observer. A l’inverse du Causse, les vallées, ici sombres et encaissées, sont peu propices aux cultures. C’est donc sur les plateaux que se sont installés les hommes.
Autrefois terre de polyculture on y cultivait le blé ou"froment", l’avoine, l’orge, le seigle et le sarrasin ou "blé noir". Ces deux dernières cultures sont à l’origine du nom "Ségala" donné parfois à cette région.

JPG - 20 ko