A la Une

VOEUX DU MAIRE 15 JANVIER 2023
A l’occasion de la nouvelle année Monsieur le Maire et le conseil municipal ont présenté leurs voeux . Monsieur Guillaume BALDY a ensuite décoré MM. : Jean-claude BOUSCAREL , Guy TARAYRE , Gérard TEYSSEDOU de la médaille d’argent pour leur engagement au sein du conseil municipal . Nous avons ensuite partagé la galette .
Lire la suite En savoir plus
PROCES – VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mardi 27 décembre 2022
Ordre du jour : Délibérations : - révision des statuts de la communauté .....
Lire la suite En savoir plus

PROCES – VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL du mardi 4 octobre 2022
Séance du Mardi 4 Octobre 2022....
Lire la suite En savoir plus


Vidéo
Ségal’Arts 2021 Prendeignes
https://youtu.be/CAFbLkh4AIE
Lire la suite En savoir plus

Fête Votive 2019 Prendeignes
https://youtu.be/7pgYIOZGmuE
Lire la suite En savoir plus

Ségal’Arts 2019 Prendeignes
https://youtu.be/YEXHl7c0-gQ
Lire la suite En savoir plus

Actualité Pour découvrir tous les grands sites de MIDI-PYRÉNÉES
Visiter ce site

Les chantiers citoyens de l’association DECLAM’
Visiter ce site

Grand Figeac
Visiter ce site




Géographie

La châtaigneraie

On appelle la région "châtaigneraie", en raison de l’importance des forêts qui comptent parmi les plus fournies du Quercy. La châtaigne fut longtemps la base de l’alimentation locale et reste encore une source de revenu pour certains. Cette forêt comporte bien d’autres essences comme le chêne, le hêtre, le bouleau, le charme, le merisier. Et en sous-bois bruyères fougères et genêts.
Peu propice aux grandes cultures de céréales, ce pays de serres s’est aujourd’hui fait une spécialité de l’élevage.
Accolée au Massif Central, aux portes du Ségala, la châtaigneraie est située au carrefour de prestigieuses régions naturelles : Auvergne, Rouergue, Quercy, Périgord, Limousin.
La carte du peuplement est intéressante à observer. A l’inverse du Causse, les vallées, ici sombres et encaissées, sont peu propices aux cultures. C’est donc sur les plateaux que se sont installés les hommes.
Autrefois terre de polyculture on y cultivait le blé ou"froment", l’avoine, l’orge, le seigle et le sarrasin ou "blé noir". Ces deux dernières cultures sont à l’origine du nom "Ségala" donné parfois à cette région.

JPG - 20 ko