A la Une

Soirée Jeux Samedi 23 Novembre 2019
A 20h30 au Bar du Pilou voici une belle soirée en perspective....
Lire la suite En savoir plus
Compte rendu du conseil Municipal du 1er Octobre 2019
PROCES – VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mardi 1er octobre 2019 - 20 h 30
Lire la suite En savoir plus

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mardi 27 Août 2019
Compte-rendu du Conseil Municipal ....
Lire la suite En savoir plus


Vidéo
REPORTAGE MON PLUS BEAU VILLAGE 2018
https://youtu.be/fG4bL79x_xE
Lire la suite En savoir plus

SEGAL’ARTS 2018 - extraits 1er journée
https://youtu.be/XiuARU-WJlk
Lire la suite En savoir plus

SEGAL’ARTS 2018 deuxième jour
https://youtu.be/OLNfLiCnQPE
Lire la suite En savoir plus

Actualité Pour découvrir tous les grands sites de MIDI-PYRÉNÉES
Visiter ce site

Les chantiers citoyens de l’association DECLAM’
Visiter ce site

Grand Figeac
Visiter ce site




Accueil du site > LA COMMUNE > VIVE MON VILLAGE - PRENDEIGNES GAGNANT

VIVE MON VILLAGE - PRENDEIGNES GAGNANT
Version imprimable de cet article Version imprimable

JPG - 61.5 ko

La cérémonie de remise des prix du concours « Vive mon village » organisé par La Dépêche du Midi avec comme partenaire le Département, s’est déroulée le soir du 3 octobre 2019 à Cahors. Le hall de l’hôtel du département a accueilli personnalités, élus et bien sûr les maires des seize communes qui étaient en lice après la sélection établie par un jury composé entre autres du président Serge Rigal, de Catherine Marlas ou encore de l’écrivain Jean-Pierre Alaux. « Il n’y a pas de perdants dans ce concours, il n’y a que des gagnants » disait justement hier soir Serge Rigal. Tout l’été, pendant le temps du concours sur notre site ladepeche.fr, les internautes ont quand même fait leurs choix. Espédaillac (47 % des suffrages), Larnagol, Val Paradis (32 % des votes) et Prendeignes (37 %) ont remporté chacun dans leur catégorie le trophée. Les douze autres nommés ont reçu aussi une plaque « Vive mon village ». Un résultat et des votes qui font du bien selon le président du département. « On peut en être fier » a-t-il conclu. Rendez-vous pour l’édition 2020